mars 2015 - Alain PARRA

Un colloque médical d’hypnothérapie se déroulera en aout 2015. Au sein d’articles communicant au sujet de ce dernier, certaines personnes du corps médical se sont exprimées sur leur souhait de voir apparaitre une loi interdisant la pratique de l’hypnose à toute personne non médecin. (ici) Au sein de ces différents articles, une seule justification (la protection des patients) est mise en avant pour convaincre de l’utilité d’une telle loi. Déclenchant une vague de questionnement et de peur au sein de la communauté des hypnothérapeutes, j’ai donc décidé à mon tour de mettre en perspective la vision d’une partie du corps médical français. Chers amis, hypnothérapeutes, médecins ou simples citoyens, n’hésitez pas à « re-agir » à votre tour. Tout le contenu de cet article n’est bien entendu que MON point de vu d’hypnothérapeute